Fiche technique

Pays
Participants
  • Séance inaugurale / Allocutions
  • Conférences / plénières
  • Dîners de gala
  • Cérémonies de remise de trophées
  • Programme social
  • Exposition des artisans de Fès.


SÉANCE INAUGURALE / ALLOCUTIONS

L’ouverture du symposium a été marquée par la présence de nombreuses personnalités et représentants de la justice et des droits humains notamment : M.Mustapha FARESS, Président Délégué du Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire, M.Mohamed ABDENNABAOUI Président du Ministère Public ,Van Der Borght représentant de L’Organisation Internationale de Développement du Droit (IDLO), Vanessa RUIZ Présidente de l’Association Internationale des
Femmes Juges (IAWJ) Sallys KADER Présidente de la Fédération de la Paix et du Développement durable à l’ONU, ainsi que des représentants des autorités locales.
Le coup d’envoi a été donné par M. Mustapha Fares qui s’est exprimé notamment sur « l’approche genre et le rôle clé que doit jouer la femme dans la structure et la cartographie du métier».

A l’occasion de l’ouverture des travaux de ce symposium, a également été projeté un film institutionnel retraçant les avancées et directives de SM le Roi Mohammed VI pour garantir la primauté et l’émancipation de la femme dans l’ensemble des institutions judiciaires. De même qu’a été soulignée la politique africaine qui a été mise en oeuvre depuis l’accession de SM le Roi Mohammed VI au Trône. La coopération du Maroc avec les pays africains a revêtu plusieurs formes : assistance technique, échanges commerciaux et investissements.

 


CONFERENCES/REGARDS CROISES

Pendant 3 jours, des séances plénières animées par plus de 30 magistrates et autres personnalités de la justice et des droits humains dont Sallys Kader présidente de la fédération de la paix et du développement durable à l’ONU, Vanessa RUIZ, présidente de l’Association Internationale des femmes juges ou Imani Daud Aboud, juge à la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples, Imane El Malki juge à la cour de cassation,Mina Sougrati présidente de l’union des femmes juges marocaines ont traité des thèmes soumis à débats pour des regards croisés. Ainsi, furent abordés, la féminisation de la magistrature en Afrique, les particularités de l’accès de la femme à la magistrature, la solidarité féminine dans les systèmes judiciaires africains ou la conciliation famille travail, autant de thématiques discutées dans le cadre de ces séances pour sensibiliser aux différents aspects liés aux droits de l’homme
et aux dimensions professionnelles et sociales des juges africaines.

Circuit touristqiue de Fès effectué par les participantes internationales.
Bab Bou jloud/ Tal’a KBIRA /Bouania/ Nejjrine/ Mausolée Moulay IDRISS/Mausolée Sidi Ahmed
Tijani/ Tannerie/ Place Nejjarine/ Oued Fès/ Souks et Divers bazars
Visite de Moulay Yacoub :Vichy / Bain offert par l’établissement Moulay Yacoub.
Accompagnement et coordination : Agence Autograph
Visite très appréciée par les participantes

Pendant 3 jours a eu lieu, en marge du symposium, l’exposition de différentes réalisations artisanales :
Cuir, Argenterie, caftans,produits du terroir … / Espace offert par la maison de l’artisan – Fès.

Mot de la présidente

Mesdames, Messieurs, Chères consœurs, Chers confrères,

L’Union des Femmes Juges Marocaines a le plaisir de vous informer de la tenue de la conférence régionale des juges africaines, à l’occasion de la journée nationale de la femme marocaine et ce, du 10 au 12 octobre 2019 au Centre de Conférences Sidi Mohamed Ben Abdellah à Fès. Sous l’égide de Conseil Supérieur de Pouvoir Judiciaire.

Cette première conférence régionale sera porteuse de ‘’messages’ et s’articulera autour de moments forts tels que la séance inaugurale ou les rencontres en marge des plénières, workshops, signature de conventions et de partenariats…

Le principal objectif est de porter la voix de sa Majesté le Roi Mohammed VI ‘’du vivre ensemble’’ de tolérance, et de paix dans le monde.
Il s’agira de mobiliser les acteurs engagés de notre pays pour soutenir et porter cette conférence, ainsi qu’offrir une plateforme pour le rayonnement de notre diplomatie à travers le monde.
Le Maroc, terre d’accueil, renforcera ainsi sa place en tant que pays ayant réalisé des avancées en termes de lutte contre toutes discriminations, contre la corruption, et en matière de défense de droits de l’homme…

Cette conférence sera l’occasion pour les femmes juges d’échanger sur les différents challenges à relever dans les institutions qu’elles représentent.
Dans l’objectif de trouver des solutions durables, celles-ci se réuniront autour d’un thème fédérateur :

« Les garanties sociales et professionnelles des femmes juges : Quelles approches ? »

Il apparait essentiel de définir une approche globale et intégrée avec la participation de toutes les parties prenantes concernées de même que les acteurs de la société civile de l’ensemble du continent.
Les principaux objectifs de cette 1ère édition visent à promouvoir les droits des femmes juges en Afrique et mettre fin aux lois discriminatoires dans la profession.
De même, faire progresser les tribunaux sensibles au genre, la lutte contre la corruption, ainsi que garantir les droits sociaux des femmes juges.

Cette rencontre inédite permettra également aux femmes juges d’étoffer leur réseau et de participer aux programmes de base d’éducation en matière judiciaire.

Le choix du Maroc pour l’organisation de cette conférence inédite confortera le Royaume pour se positionner en tant que pays soucieux des droits humains, d’équité et de justice. Notre pays recevra à cette occasion d’imminentes personnalités en provenance de nombreux pays. Nous souhaitons d’ores et déjà la bienvenue au Maroc à toutes nos participantes, que nous espérons nombreuses pour cette 1ère édition.

Très cordialement
Mina SOUGRATI
Présidente de l’Union des femmes Juges marocaines
m.sougrati@gmail.com

Lire la suite

Les pays représentés

Fès : berceau de la justice et de la tolérance

La ville aux milles minarets accueillera la conférence régionale des femmes juges africaines. Fès compte parmi les villes impériales classées au patrimoine mondial de l’UNESCO. Aujourd’hui la ville offre de nombreuses attractions et visites de patrimoine dont la medina qui comporte parmi les plus beaux édifices du royaume.

De nombreuses manifestations s’y déroulent tels que le festival des musiques sacrées du monde, Esprit de Fès, où la cérémonie des trophées Fes gate qui a consacré dès sa 1ère édition un trophée dédié à la magistrature. Cette cérémonie est organisée annuellement à l’occasion de la journée internationale de la femme en Mars.

 

FÈS : CAPITALE SPIRITUELLE ET CULTURELLE
VILLE D’ACUEIL DE LA 1ÈRE CONFÉRENCE DES FEMMES JUGES AFRICAINES

Fès située dans le nord du Maroc à 175 km à l’est de Rabat est la troisième plus grande ville du Maroc.

Avec Meknès, Marrakech, et Rabat, c’est l’une des quatre ‘’villes impériales’’ qui possède la plus grande médina du monde. Cette médina typique est restée inchangée depuis le XIIème siècle et figure au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Avec 1 million de visiteurs par an, le tourisme est en plein essor, notamment grâce à des manifestations culturelles comme le festival annuel des musiques sacrées du monde. La médina, principale attraction de Fès, a été fondée en 789, à la place de l’actuel quartier des Andalous. La ville a été pendant plusieurs siècles une capitale politique, intellectuelle et spirituelle du Maroc et a connu son âge d’or entre le XIIIème et le XIVème siècle.

Des Idrissides aux Alaouites, de nombreuses civilisations ont marqué l’histoire et l’architecture de la ville. Aujourd’hui, de nombreuses mosquées, médersas et fontaines jalonnent la ville de Fès, ainsi que des jardins, des murailles et remparts, des portes fortifiées, des mausolées, palais et Riads.

Parmi les jardins de la ville, on retiendra les jardins du palais Batha et celui du Riad Moqri. De nombreux monuments ont fait l’objet d’une restauration, notamment la médersa El-Attarin, la médersa Bou-Inania (la plus grande des médersas mérinides datant du XIVème siècle) et la bibliothèque de la mosquée Quaraouiyine qui possède des manuscrits très rares. La Magana, une horloge hydraulique unique au monde, a été restaurée depuis peu.

Aujourd’hui Fès offre de nombreuses attractions touristiques, à commencer par le vieux quartier pittoresque de la médina et sa grande mosquée Quaraouiyine, qui date du IXème siècle, ou encore les quatre portes majestueuses de la ville portant des mosaïques typiquement marocaines. Le Borij-Sud l’un des deux bastions construits sur l’ordre du sultan Ahmed al-Mansour, offre un beau panorama sur la ville. LeBorij-Nord, dont la terrasse offre également une vue magnifique, a été transformé en musée d’Armes (armes blanches, armes à feu et canons). Les ruines des tombeaux mérinides, offrent un panorama sur la ville entière.

Au cœur de la médina qui a gardé ses structures médiévales, le quartier de Fès el Bali comporte quelques-uns des plus beaux édifices au Maroc notamment la mosquée des Andalous et la mosquée Quaraouiyine. La place en-Nejjarine, qui est le centre de la médina, présente l’une des plus belles fontaines de la médina et el fondouk en-Nejjarine, transformé en musée du bois, à proximité du souk des menuisiers. Talaa Kebira, l’une de ses principales artères, émerveille par ses innombrables boutiques colorées.

Lire la suite

ESPACES CONFERENCE

VISITE FES

ANIMATION

GASTRONOMIE MAROCAINE

LES PARTENAIRES

UNION OF MOROCCAN WOMEN JUDGES

AGENCE DELEGUEE A L’ORGANISATION

contact@autograph.ma
Tél. : +212 522 98 29 64
Gsm : +212 6 73 09 03 02

Comments are closed.